C'était il y a 150 ans exactement, après 99 jours de siège de Paris par les Prussiens.

Depuis plusieurs semaines déjà, les habitants de la capitale avaient commencé à consommer chats, rats, pigeons, chevaux...

Victor Hugo racontait lui-même cette terrible famine : « Ce n'est même plus du cheval que nous mangeons. C'est peut-être du chien ? C'est peut-être du rat ? Je commence à avoir des maux d'estomac. Nous mangeons de l'inconnu. »

Mi-décembre, la Ménagerie du Jardin des Plantes annonce qu'elle n'est plus en mesure de subvenir aux besoins de ses pensionnaires. Elle commence à les vendre et notamment les deux éléphants, nommés Castor et Pollux, qui partent pour près de 27 000 francs !

Alors, pour célébrer Noël, le chef Alexandre Étienne Choron prépare un menu très spécial pour son célèbre restaurant Voisin, rue Saint-Honoré.

Bon appétit et bon Noël à tous !